- Advertisement -spot_img
HomeBien êtreQuels sports pratiquer lorsque l'on est asthmatique ?

Quels sports pratiquer lorsque l’on est asthmatique ?

- Advertisement -spot_img

L’asthme, connue comme une maladie respiratoire affecte les bronches, qui en se rétrécissant bloquent le passage de l’air : l’on parle d’inflammation chronique des bronches. Mais l’on se pose la question de savoir si la pratique du sport est permise aux asthmatiques.

En effet, l’asthme n’empêche en aucun cas la pratique de sports aux asthmatiques du moment où ceux-ci savent quels sports pratiquer et surtout quoi faire en cas de crise. Plus de détails dans la suite de cet article !

Les sports recommandés aux asthmatiques

La maladie de l’asthme n’empêche pas la pratique de sports, mais il faut cependant que la personne qui souffre d’une telle maladie sache quel sport pratiquer. En effet, tous les sports n’ont pas les mêmes valeurs. Certains sont plus adaptés à l’asthme et d’autres non.

  • Les sports d’endurance.

Les sports d’endurance contribuent au développement de la capacité pulmonaire en favorisant la réduction de l’essoufflement chez l’asthmatique. Aux nombres de ces sports, nous pouvons citer le tennis, le vélo, le jogging, la dance…

Par ailleurs, il faudrait ajouter qu’une personne asthmatique ne peut suivre le même rythme qu’une personne normale du fait que les poumons de celle-ci sont plus performants.  Ainsi, chaque asthmatique peut pratiquer le sport de son choix en suivant bien évidemment le rythme qui lui est adapté.

  • Les sports pratiqués en montagne        

Dans les montagnes, l’altitude étant particulièrement élevée empêche le développement des allergènes, éléments nuisibles aux asthmatiques. Ainsi, ceux-ci peuvent pratiquer tous les sports d’hiver : ski alpin, ski de fond, patinage, surf…

Les sports peu conseillés aux asthmatiques

Si les sports précédemment cités conviennent aux asthmatiques, il y en a qui leur sont peu conseillés. En voici quelques-uns :

  • Les sports collectifs intenses

Les sports collectifs intenses comme le basket, football, rugby… demandent beaucoup d’efforts pouvant déclencher des crises d’asthme, c’est pour cela qu’une personne asthmatique ne peut suivre le même rythme d’endurance qu’une personne normale. Ainsi, une personne asthmatique peut pratiquer les sports collectifs intenses, mais doit se retirer du jeu dès qu’il sent la fatigue.

  • L’équitation

L’équitation est également une activité sportive peu recommandée aux asthmatiques à cause des risques d’allergies aux poils et à la paille.

Les sports strictement déconseillés aux asthmatiques

Voici les sports qui sont strictement interdits aux personnes qui souffrent de l’asthme :

  • La plongée

Le seul sport formellement interdit aux asthmatiques est la plongée sous-marine. En suivant un  coaching sportif lille, le professionnel ne manquera pas de vous le dire.

En effet, l’air comprimé dans une bouteille contient assez d’allergènes nuisibles aux asthmatiques. Et, le plus grave, c’est l’impossibilité de remonter à la surface en cas de crise qui peut être fatale.

Les précautions à prendre par les sportifs asthmatiques

Les personnes asthmatiques doivent être vigilantes que les personnes normales lorsqu’elle qu’il s’agit de la pratique du sport. Ainsi, afin de pratiquer le sport, une personne asthmatique doit :

  • Garder son traitement d’urgence à portée de main ;
  • Boire de l’eau avant et après le sport ;
  • Arrêter le sport dès que l’on sent la fatigue ;
  • Et, c’est tout pour cet article ! Si vous êtes asthmatique, vous savez maintenant quels sports pratiquer et lesquels éviter.
- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img
Stay Connected
16,985FansLike
2,458FollowersFollow
61,453SubscribersSubscribe
Must Read
- Advertisement -spot_img
Related News
- Advertisement -spot_img